Ils parlent de nous : C’est meusien et ça marche bien !!

 

C’EST MEUSIEN ET ÇA MARCHE BIEN !! : BORFLEX : À la pointe du caoutchouc
Juillet 2015

Leader français et européen sur le marché du caoutchouc industriel, le groupe BORFLEX compte une usine de production à Verdun. Coup de projecteur sur une activité méconnue.
Verdun… Ses champs de bataille, son traité, ses dragées et … son caoutchouc !
Ne vous attendez pas à trouver des hévéas le long des quais de Londres. Non. Par contre, les connaisseurs du tissu économique local ne seront pas surpris d’apprendre que la Zone Industrielle de Chicago compte un hôte de marque sur son territoire : une usine du groupe BORFLEX, un des leaders français et européens sur le marché du caoutchouc industriel.
« Notre société est un créateur de solutions en caoutchouc spécialisé dans les petites et moyennes séries qui a la particularité d’être à la fois fabricant, transformateur et revendeur de mélanges pour les grands donneurs d’ordres nationaux et internationaux » révèle Olivier QUINTIN, le Président du groupe. Avec 9 sites en France et 250 collaborateurs, BORFLEX a su imposer un savoir-faire recherché et plébiscité répondant aux normes et aux exigences de ses clients. Alstom, la SNCF, Bombardier, ArcelorMittal, par exemple, font ainsi régulièrement appel à eux. Et en redemandent !
2010, année du rachat de l’usine verdunoise
Une success-story commencé il y a presque trente ans et qui repose sur une stratégie pleinement assumée : « Dès notre démarrage en janvier 1987, nous avons fait le choix du développement par croissance externe ». Une ambition qui s’est avérée payante grâce notamment à l’acquisition en 2010 de la société Cafac-Bajolet. « Cette opération nous a permis de doubler de taille et de devenir un des leaders français et européens de la pièce technique en caoutchouc » analyse le dirigeant. A l’époque, ce sont pas moins de 3 usines qui rentrent dans le giron de BORFLEX : Beauvais, Lille et … Verdun !
« Actuellement, pas une entreprise du secteur ne présente autant de diversité et de savoir-faire » se félicite-t-il. A l’image de l’usine meusienne qui excelle dans deux activités très spécifiques : le garnissage de rouleau pour l’industrie et la sidérurgie mais aussi la fabrication de pièces en élastomère polyuréthane destinées aux machines agricoles. Celles-ci feraient mire d’une résistance mécanique exceptionnellement forte.
Avec 25 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 15% réalisés à l’export, le groupe poursuit son bon-homme de chemin en oeuvrant pour des secteurs aussi divers que la défense, l’aéronautique, l’énergie, le ferroviaire, l’automobile, l’agro-alimentaire ou la maintenance industrielle. En ces temps difficiles, ce ne sont pas les salariés de l’usine verdunoise qui vont bouder leur plaisir !

C'est meusien et ça marche bien - Juillet 2015 - Rédactionnel - BORFLEX A la pointe du caoutchouc